Dernière ouverture avant l’hiver

Dernière ouverture avant le printemps

ça y est l’hiver approche, il va falloir laisser tranquille nos petites protégées.

Cette dernière visite consiste à retirer le traitement anti varroa, vérifier si il faut réduire l’espace, la nourriture et ajout des portes d’entrées.

Bien sûr, tout ceci est expliqué ci-dessous 🙂

Avant tout, équipement Anti Covid !

La protection de tous avant tout 🙂

La première action sera de retirer cette lanière qui est un traitement anti Varroa.

Il s’agit d’un parasite avec lequel l’abeille peut survivre sauf quand sa population devient trop important. C’est pour cela que nous mettons ce traitement pendant 10 semaines (après la récolte d’été)

Ce Varroa est l’une des premières cause de mortalité des abeilles. Il s’introduit dans l’alvéole avec une larve d’abeille, puis l’empêchera de bien se développer. Et surtout, il se reproduit très très vite, d’où le traitement au moment où il y a le plus d’abeilles (en été)

Une des ruches était très faible en population (présence d’abeilles sur 5 cadres).

J’ai donc retiré les cadres sans abeille dessus, et j’ai ajouté 2 séparations en polystyrène autour des cadres restant. Ces derniers permettront aux abeilles de chauffer moins de surface pendant l’hiver

Cette pièce marron est un nourrisseur.

Et oui, comme nous prenons toute leurs réserve de miel qu’elles font pour l’hiver, pour notre plus grand plaisir , il faut bien un peu les aider à remplir de nouveau le frigo.

On peut soit leur donner du sirop très concentré jusqu’en octobre à peu près, ou un pain de candi (poche blanche) C’est du sucre encore plus concentré qu’elles pourront manger. C’est un peu comme le sucre qu’on trouve sur le dessus des milles feuilles 🙂

Et pour finir cette petite visite, j’ai ajouté une porte d’entrée (photo de droite). ça va réduire l’arrivée d’air froid, et également ça empêchera à d’autres nuisibles de rentrer pour manger leur réserve (souris, mulot, etc…)

Je fais également une rapide pesée par l’arrière pour suivre l’évolution de réserves. Au cours de l’hiver, si ça baisse trop, il faudra remettre un pain de candi. Important : si plus de réserve, elles mourront tout simplement de faim !

 

Et pour finir, ajout d’un petit plaid sur le toit que l’on met sous le toit

Courte vidéo prise ce jour, où j’étais surveillé par une gardienne qui ne m’a pas lâché du regard 🙂

J’espère que ce premier article vous a plus. N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour toute amélioration 😉

 

Laisser un commentaire